Le plan France Très Haut Débit a été lancé en 2013 dans le but de couvrir d’ici 2022 le territoire national en internet haut débit. Ce plan a été conçu pour permettre à l’ensemble des foyers et des entreprises un accès internet performant. Le haut débit ne concerne pas simplement la fibre, mais également les box internet ADSL qui proposent un débit supérieur à 30 Mb/s en descendant. L’ADSL couvre la quasi-totalité du territoire français (97%). Néanmoins il y a encore beaucoup de zones avec un débit descendant faible ou en zone blanche.

Avec la crise sanitaire augmentant considérablement le télétravail, le besoin d’une connexion internet de qualité sur certaines zones est devenu une nécessité. Une aide financière de 150€ est disponible pour permettre aux adresses non éligibles au haut débit de pouvoir s’équiper avec des solutions internet sans fil et parfois même sans box (avec le satellite notamment). Il faudra vérifier en amont votre éligibilité auprès des différents fournisseurs d’accès internet.

Les forfaits mobiles 4G et 5G peuvent également être une alternative pour accéder au haut débit, mais ne sont pas pris en compte dans le cadre de la subvention.

 

Partager cette page sur :