Dans notre commune, les efforts de l’opérateur, soutenus par la MEL et par nos services, ont permis de rendre raccordables déjà un nombre significatif de locaux.

Selon les derniers comptages officiels de décembre 2019, notre commune affiche 1869 logements éligibles, et l’opérateur met en œuvre tous ses moyens pour poursuivre cette dynamique avec une terminaison prévisible à la fin 2020.

En effet, l’opérateur y est même très fortement incité par la loi désormais,  qui a défini des modalités d’engagements de ce dernier au niveau national, déclinés localement dans le cadre des conventions métropolitaines délibérées en juillet 2019,  pour atteindre le 100 %  d’éligibilité fin 2020,  sous peine de sanctions financières.

Ces chiffres s’entendent hors refus des tiers, c’est-à-dire, hors causes dont ils ne peuvent être tenus responsables (refus des habitants pour la pose d’un point de branchement en façade par exemple).

Il n’en demeure pas moins que le niveau d’éligibilité atteint dans chaque commune ne garantit pas pour autant le succès du raccordement final du logement, réalisé à l’initiative du FAI et relevant  de la seule relation commerciale de l’abonné avec ce dernier.

Partager cette page sur :